Blabla Bus : Bus en Blabla Pas Cher (5€ dès 2019)

BlablaBus Ligne de Bus BlablaCar Pas Cher

BlablaBus: Trouver un bus pas cher avec les nouvelles lignes

Pour votre anniversaire ou vos trajets d'amoureux, bientôt BlablaBus vous emmène bientôt en bus, pour pas cher. Car SNCF vient de vendre la ligne de bus OuiBus à BlablaCar. Pour 101 millions d'euros, BlablaCar achète des bus. Rassurez-vous chers Gaullois, vous paierez vos trajet en bus moins cher ! Quelques euros le ticket, avec les discussions qui ont fait le bonheur des voyageurs (mon ami Jo a rencontré sa moitié grâce à Blabacar). Assez de blabla, explications signées Amanda.

Des bus pas cher ont surgi partout en France et un bon comparateur aide à fouiner dans les trajets pas chers. Comme mon mari Jean-Paul (bel homme, assez pingre), même le bus est "toujours trop cher", alors il préfère pour le travail le blabla des trajets en voiture. Mais la nouvelle du rachat de OuiBus par le géant BlabarCar le réjouit : enfin une ligne de bus compétitive, sympa, de longue distance pour foncer vers le ski ou vers Paris.

Les services de car longue distance avaient été lancé par notre cher président, alors ministre de l'économie, en 2015. En comparant les prix de FlixBus, Ouibus, Isilines on voit que les prix sont moins chers, tant la concurrence a explosé.  Le voyage en car pas cher s'est émancipé, surtout parmi les classes urbaines ou populaires, et il est de plus en plus connu en France. C'est une belle alternative au train ou au covoiturage (vous préférez un lille-paris TGV à 100€ ou une chauffeuse de bus sympa qui vous drive pour 9€ ?). Car vous l'avez constaté : le transport en car est de loin le moyen de transport le plus économique. Même si comme le récent BlablaBus, les bus Macron (OuiBus) aient été lancés il y a quelques années seulement, la jungle des comparatifs de bus a fait germé de nombreux fruits. Pour OuiBus, FlexiBus, Isilines, trouvez plus vite et sans 1 euro de trop le bon trajet sur Comparabus, BusRadar et petits frères. Allez pour la forme: BlablaBus se heurtera aux comparaisons de pris de megabus, Eurolines (antiquité !).

Déjà grâce un partenariat scellé en 2018 avec OUIBUS, BlaBlaCar proposait une vingtaine de destinations sur la plateforme de l’autocariste. Des lignes vers Evreux, Le Touquet, Albi, Vichy (et autres villes tristement fantomatiques) ont commencé à faire des heureux. Dans la soute les batons et les skis, ou la pelle et le seau, et pour 10€ on coupe la machine. On ignore la rentabilité du ce pré-blablabus mais il est certain qu'il s'agit d'une source de déficit de moins pour la SNCF. On commente ça et là un "nouvel avenir pour BlaBlaCar" (L'OBS) et une solution "globale de déplacement", pour les gens qui ne peuvent plus se payer le train ou une voiture individuelle (et si on parlait du prix du carburant ? Promis, je prépare un post entre 2 cakes au fruit).

Catégories

Auteurs